RMT les réflexes

Blomberg Rhythmic

Movement training

 

INTRODUCTION

Le RMT, se base sur l’étude et le rôle des mouvements spontanés que font les bébés à différents stades de son développement : Ils apparaissent pendant la vie Intra utérine, au moment de la naissance, pendant les six premiers mois de sa vie, pendant la phase du quatre pattes, quand il apprend à marcher.

Par ces mouvements, le bébé apprend à appliquer la juste tension musculaire. Si le bébé ne peut ajuster la mécanique musculaire entre les différentes parties de son corps, cela peut provoquer des compensations, entraver la circulation sanguine et les échanges gazeux. il pourra ressentir par la suite des douleurs.

La présence de ces réflexes primitifs est le signe d'un bon développement du système nerveux et d’un bon tonus musculaire du bébé. Ils sont souvent observés et testés par les pédiatres. Quand ces stratégies motrices, ne peuvent s’installer dans le schéma global du corps, l’enfant va ressentir un manque d’intégration dans certains domaines de ses fonctionnements : visuel, auditif, kinesthésique, postural, comportemental.C'est grâce aux stimulations: proprioceptives, vestibulaires, tactiles, et aux mouvements réflexes de son corps que le bébé va développer, consolider son système neuro sensori moteur. Les fibres nerveuses vont pouvoir se développer et former un réseau de communication entre toutes les parties de son système nerveux

Ces mouvements sont essentiels pour un bon développement moteur, cognitif, émotionnel, et postural. Ils sont là pour assurer une bonne coordination motrice, un bon développement de nos sphères: kinesthésique, visuelle, auditive, tactile. Ils sont là pour l'aider à évoluer dans la vie, avec aisance, assurance, confiance, à faire des choix appropriés suivant les évènements de la vie.

Le RMT consiste à identifier et intégrer les réflexes primitifs, non-développés ou non intégrés, ou toujours actifs, impliqués dans les difficultés d'apprentissages, les troubles déficitaires de l'attention avec ou sans hyper activité, la dyslexie, la distraction, les difficultés de compréhension et de concentration, les difficultés de coordination, les troubles comportementaux et posturaux.

La pratique de ce programme permet aux adultes, et aux enfants perturbés par la rémanence des réflexes primitifs ou posturaux de réintégrer de façon durable un schéma corporel sain au niveau du système nerveux central. 

PROFESSEUR 

Marie Mattei


Rmt 1 et 2

#1 DEFINITION DES MOUVEMENTS RYTHMIQUES

  • Le rôle des réflexes

  • Explication du trouble TDA/ TDAH

  • Le cerveau tri-unique, son développement

  • Le tronc cérébral et les reflexes archaïques

  • Les mouvements pour stimuler le tronc cérébral

 

#2 LE CONSEQUENCES QUAND LE RELFEXE N’EST PAS INTEGRE;  TEST CLINIQUE DU REFLEXE

  • Le cervelet

  • Les mouvements pour stimuler le cervelet

  • Les ganglions de la base

  • Le cerveau reptilien

  • Les reflexes posturaux

  • les reflexes primitifs

EXEMPLES DE REFLEXES NON INTEGRES...

  • Posture tassée, voûtée, la tête est penchée sur la table,

  • Difficultés en lecture, l'enfant n’aime pas lire, il ne comprend pas ce qu’il lit, il a mal aux yeux.

  • Mauvaise coordination oculo motrice, les doigts sont crispés sur le crayon.

  • Fait de nombreuses fautes de copies, n’arrive pas à écouter et écrire en même temps.

  • Hypersensibilité à la lumière, aux sons, au toucher, aux odeurs.

  • Besoin de dormir souvent, il se fatigue facilement, il n’aime pas bouger, il n’aime pas le sport.

  • N’arrive pas à boutonner sa veste, ou faire ses lacets.

  • Perd l’équilibre.

  • N’arrive pas à respecter les consignes, il bouge sans cesse, interrompt ses camarades.

  • Manque de concentration, d’attention, souvent dans la lune, peu de motivation.

  • Se met en colère facilement, oublie ses affaires.

  • Douleurs dans le dos, la nuque, les jambes, maladroit dans ses gestes, fait tomber les objets.

  • Confond sa droite de sa gauche.

  • Besoin de solitude, peut paniquer, grande timidité, peur du noir.

  • N’aime pas nager la tête sous l’eau.

 

PRÉ-REQUIS  - PRIX  -  DATES 

Aucun - 220€ syllabus compris par module -  module 1: 21-22 novembre 2019 ou 21-22 mars 2020

Module 2: 12-13 décembre 2019 ou 16-17 mai 2020

C’est en observant les mouvements rythmiques que font spontanément les nourrissons avant de se mettre debout et de commencer à marcher que le Docteur Harald Blomberg médecin psychiatre suédois créa le RMT.

RMT MATERNELLE

Introduction

Certains enfants ne sont pas toujours prêts à lire, écrire, écouter, se concentrer, être attentifs, mémoriser, intégrer l'information, tout dépend en partie de son bon développement neuro-sensoriel.

Lire, écrire, rester assis, analyser, demande des compétences complexes et simultanées des fonctions exécutives du cerveau, avec un équilibre, un alignement postural le plus parfait possible.

La nature nous a donné deux yeux, deux oreilles, deux mains, deux pieds, deux hémisphères cérébraux pour apprendre avec aisance, facilité, et joie. Notre cerveau est fait pour apprendre, à condition de pouvoir utiliser toutes ces facultés neuro-sensorielles en mode intégré.

Pour être efficace, nous devons utiliser nos sens, ensemble dans le champs médian, ce qui s'appelle la latéralisation.
Nous pouvons observer que la plupart des enfants en difficulté, pratique l'homolatéralité et non la latéralité.

C’est ici que nous pouvons les aider.

Programme

Dans cette formation, les pédagogues de l'enseignement feront un lien avec le développement moteur et les aptitudes cognitives et comportementales de l’enfant

Lien entre les mouvements de base, appelés réflexes archaïques ou primitifs, et les capacités à apprendre. Car nous le savons bien, l'enfant, ce n'est pas qu'il ne veut pas apprendre, c'est qu'il ne sait pas comment apprendre. À nous de trouver le pourquoi et le comment, à l'aidedumeilleurenseignant :le mouvement

Toute action cognitive, tout mouvement requiert un bon développement vestibulaire, pour que l'enfant puisse rester centré dans son axe. Ce qui n'est pas toujours le cas

Certains scientifiques ont observé que certains réflexes qui ne peuvent se développer, ou ne peuvent s’intégrer, vont parasiter l’enfant dans un des domaines de ses apprentissages (la lecture est fastudieuse, il confond les lettres, il fait de nombreuses fautes de français, il n'entend pas bien, il a une posture voutée, une crispation sur le crayon, une incapacité à lasser ses chaussures, une fatigue permanente, un irrespect des consignes, une hyperactivité...)

- Les réflexes impliqués dans les processus de la verticalité, la latéralité, la focalisation, les processus visuels, auditifs, kinesthésiques, posturaux.

- Les conséquences, les impacts des réflexes actifs ou pas développés dans les capacités à apprendre.

Nous allons également intégrer nos réflexes en impliquant le patron moteur, mais essentiellement par des jeux.

Chaque réflexe à son propre langage, sa fonction spécifique, son rôle postural, cognitif, émotionnel, le jeu vient ici, donner une dimension corporelle joyeuse, précise, grandement appréciée par les petits et les grands.

Pré-requis - Prix - Dates

Aucun - 220€ syllabus compris - à définir